09, Avenue Père Boka, Dans l'enceinte du CEPAS, Kinshasa - Gombe.
+243 810 553 021
aime.k@avossucces.com

Jeune entrepreneur … Recherche une opportunité d’affaire… en Afrique

Spécialiste de la livraison express de colis en République Démocratique du Congo

Vous avez, cette idée tellement géniale que vous avez décidé de lâcher votre job pour vous y consacrer à 100%. une idée tellement révolutionnaire que vous n’en parlez à personne (à moins de faire signer un accord de confidentialité) de peur que quelqu’un ne vous la pique.

Mauvaise nouvelle pour vous : cette idée ne vaut rien !

Des idées qui apparaissent miraculeusement dans l’esprit de leurs inventeurs et donnent l’impression de valoir une fortune,  des idées tellement géniales qu’on a l’impression qu’elles valent  cent mille balle… Une idée aussi géniale qu’elle soit, ne vaut pas grand chose.

Suivez ce petit raisonnement,  Idée horrible = -1, Mauvaise idée = 1, Idée moyenne = 5, Bonne idée = 10, Idée remarquable = 15, Excellente idée = 20.

cependant,  Petite Opportunité mais pas d’exécution = $1, Bonne Opportunité  mais Mauvaise exécution = $1000, Bonne opportunité et Exécution moyenne = $10,000, Bonne opportunité et bonne exécution = $100,000, Bonne opportunité et exécution remarquable = $1,000,000, Bonne opportunité et excellente exécution = $10,000,000

Selon cette réflexion, une excellente  idée (20) avec une petite opportunité sans exécution (1) vaudrait alors 20$ (20×1), là où une mauvaise idée (1) avec une bonne opportunité très bien exécutée (1M) vaudrait 1 millions de $. c’est très claire pour moi en tout cas, une idée, ça ne vaut pas grand chose.

« Il faut que le vent de ton marché soit favorable si tu souhaites te développer rapidement », c’est ça ce qu’on appelle opportunité.

Vous rappelez-vous de la formule du succès qu’on a vue lors de notre dernière réflexion ;

Succès = Opportunité +préparation

Nous avions assez longuement parler du facteur préparation.  Voyons concrètement ce que représente le facteur Opportunité dans votre succès.

Retenons ceci: pour réussir en affaire, il faut bâtir son entreprise sur une véritable opportunité, la saisir, c’est à dire l’exécuter remarquablement.  Les idées seules, ne valent pas grand chose.

C’est un principe:  Lorsque  un entrepreneur  Africain, choisit de créer son entreprise en Afrique mais  dans un secteur en décroissance, il est normal qu’il n’aille pas aussi vite qu’un autre entrepreneur (venu de n’importe où) qui aura choisi de se positionner dans un secteur en croissance. Logique n’est-ce pas ?

Sachons appréhender les opportunités que nous offre le continent africain.  Comprenons bien ceci, une opportunité d’affaire est une idée qui a passé plusieurs tests de fiabilité.  c’est une idée dont le potentiel de création de valeur a été validé par le marché.  Avec une bonne opportunité, on peut s’attendre au succès dans les affaires.

Certains entrepreneurs se positionnent selon leurs propres fantasmes (qui n’a rien à voir avec le marché). Il entreprennent dans des secteurs où la rentabilité et la croissance ne sont pas  au rendez-vous… Il faut changer ça, si on veut connaitre le succès dans les affaires.

Une opportunité d’affaire est réelle si elle est attractive, durable, planifiable dans le temps et si elle créée beaucoup de valeur pour son utilisateur.

Retenez aussi cette image,

« il sera beaucoup plus facile de réussir lorsque le vent souffle dans votre  sens, autant qu’il est beaucoup plus aisé de naviguer dans le sens du vent  plutôt que contre celui-ci. Et cela, quelles que soient les compétences de l’entrepreneur. »

A compétences égales, deux entrepreneurs qui se lancent, l’un dans un secteur en devenir et l’autre dans un secteur bientôt obsolète; Le second aura certainement beaucoup de peine à avancer  et un peu plus de chance de se noyer. malheureusement c’est ce qui nous arrive avec nos belles idées.

Le marché que vous choisissez est très important, alors parlez en autour de vous, parlez de votre idée, parlez de votre projet.

C’est le point de départ de toute réflexion de business pour un entrepreneur. Vous avez beau être le meilleur, vous avez beau être le plus fort, si vous naviguez  à contre-courant, il vous faudra ramer très fort et très dur pour réussir. Vous dépenserez, certainement  beaucoup d’énergie et d’argent …

Posez vous plutôt la question suivante :

Quelles sont les tendances actuelles des business qui marchent ?

Posez également cette question à votre entourage, vous pouvez aussi en parler sur ce site. vous verrez combien cela sera bénéfique à votre projet. N’oubliez surtout pas la préparation, c’est essentiel. vous devez vous préparer.

Si vous êtes actuellement à la recherche d’une idée de business sur un marché en croissance, voici quelques pistes qui pourront, peut-être, vous aider :

Le contexte mondial de ces quinze dernières années a été relativement compliqué  (du point de vue politique et économique) : Pourtant, beaucoup d’affaires intéressantes se sont développées.   ceux qui se sont démarqués, se sont laisser conduire par le sens du vent :

 

Opportunité N°1) Les business qui tournent autour des produits de la  fierté nationale, les valeurs du « terroir ». C’est-à-dire tous les business qui rappellent les valeurs traditionnelles, les valeurs « sûres » du passé. Ce qui explique notamment un regain de fierté nationale.

 

Opportunité  N°2 ) Le business du  luxe,  qui nous fait oublier le monde où nous vivons.  En gros, tous les business qui nous transposent dans un monde différent, qui nous font rêver ou qui nous font espérer un monde meilleur ou un mode de vie différent, un monde beaucoup plus moderne, un monde beaucoup plus confortable, etc.

Ceux qui se positionnent sur le créneau : « Vivez une vie différente, vivez la vie de vos rêves » réussissent très bien.

 

Opportunité  N°3) Les business de la motivation et le développement des capacités personnelles et professionnelles.  L’explosion du marché du coaching en est un parfait exemple.

J’espère que cela vous aidera dans votre recherche d’opportunité d’affaires dans l’un des pays d’Afrique.  Évidemment, il y a d’autres secteurs à forts potentiels de croissances en Afrique mais ça c’est à vous de les dénicher!

Pendant que vous réfléchirez sur votre futur  business en Afrique, pensez également à ces quelques questions pour vous assurez de votre âme d’entrepreneur bien-né.  Répondez essentiellement par oui/non  à ces 10 affirmations

  • Je ne suis pas conformiste

  • Je veux être maître de ma propre vie

  • Je suis continuellement à l’affût de nouvelles opportunités

  • J’aime créer

  • Je n’aime pas gérer, je préfère être aux commandes

  • Je n’aime pas être numéro 2

  • J’ai une idée claire de mon projet professionnelle

  • J’aime les défis et les projets nouveaux

  • Je n’aime pas que l’on me dise non

  • Je sais prévoir et me projeter dans l’avenir

 

Si vous avez répondu « oui » à une bonne partie des questions, alors vous êtes fait pour entreprendre. Les entrepreneurs sont des chefs-nés, des gens motivés qui prennent des risques pour recueillir une grande part de profits.

Tout candidat à la création d’entreprise doit bien réfléchir avant de renoncer à son gagne-pain de salarié.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.