09, Avenue Père Boka, Dans l'enceinte du CEPAS, Kinshasa - Gombe.
+243 810 553 021
aime.k@avossucces.com

Comment trouver le bon produit pour le bon marché

Spécialiste de la livraison express de colis en République Démocratique du Congo

Vous avez une idée géniale, vous  êtes prêt à vous lancer il ne vous reste plus qu’à vous assurer que ça marche.    Souvenez-vous !!!   le succès dans les affaires ça ne vient pas tout seul, pour réussir  rassurez vous que vous êtes au bon endroit.  Et ça, c’est bien la première chose que vous devez vous demander pour lancer votre produit/activité.

Pourquoi ? Parce que le cimetière des “bonnes idées” est remplit d’incompris et de produit/services qui n’ont jamais trouvé leur marché…

Avoir  le bon produit pour votre marché est la seule chose qui compte.

Pour savoir si vous tenez votre affaire, vous devez ressentir une sensation d’évidence ! Cela signifie que vous êtes sur le bon marché avec le produit qui peut satisfaire ce marché.  C’est ça une occasion d’affaire.

Et si cela n’est pas évident, vous devez aussi le ressentir et l’accepter.

 

Avoir le bon produit pour le bon marché, C’est viral !

Si vous avez votre occasion d’affaire, il y a fort à parier que vous n’aurez que peu ou pas d’effort à faire pour convaincre vos clients. Ils viendront à vous tout seul.

 

Mais si ce n’est pas le cas, comment le savoir ?

 

Sachez interpréter ces types de signaux :

  1. Vos clients (ou plutôt vos “non clients”) ne trouvent aucun intérêt pour votre offre,
  2. Personne ne parle de votre offre autour de lui (le contraire est une preuve que vous tenez votre occasion d’affaire),
  3. Personne n’utilise ou personne ne veut utiliser votre produit ou service,
  4. Votre cycle de vente est anormalement long,
  5. De nombreuses démarches de vente n’aboutissent jamais.

Si vous passez votre temps à convaincre du bien fondé de ce que vous faites, voilà typiquement un autre signal qui doit vous alerter, vous n’êtes pas au bon endroit.

 

 

Alors que faire dans ce cas de figure ?

“Éduquer le marché” n’est pas possible parce qu’un marché se conquiert.

Vos clients ne viendront vers vous que si vous avez quelque chose à leur offrir qui  leur plaît et  pour lequel ils sont prêts à payer. Alors, vérifiez que votre marché existe, c’est la seule chose à faire (vous pouvez le faire grâce aux études de marché. ça peut vous coûter quelque chose mais ça vous épargnera de bien des problèmes).

 

Et si votre marché existe, comment le qualifier ?

 

Avoir un marché, c’est déjà une bonne chose. En avoir un “bon” en est une autre.

A moins de vouloir produire beaucoup d’efforts pour peu de revenus, le mieux est de vous assurer que :

Votre marché est viable : il dispose d’un potentiel de clients suffisant pour avoir un potentiel de développement, et que vos clients sont facilement atteignables.

Permettez-moi  de vous prodiguer ce conseil pour terminer : si vous n’avez pas démontré que, vous tenez une véritable occasion d’affaire,  ne perdez pas votre temps, votre énergie et votre argent à essayer de conquérir des clients.

Vendre dans un marché qui n’attend pas votre offre est peine perdue.

Cependant, si vous n’avez pas le bon produit  sur un marché donnée, rien n’empêche que vous n’en ayez un pour un autre marché et d’autres clients.

Il faut simplement le découvrir, l’accepter et pivoter. C’est-à-dire changer d’orientation, changer de cible, redéfinir ou modifier votre proposition de valeur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.